architecture

la Villa Savoye à Poissy

Capture d’écran 2016-07-27 à 17.18.32

À une trentaine de kilomètres de Paris, la villa Savoye à Poissy, maison manifeste de la modernité signée Le Corbusier, architecte phare du XXe siècle. Édifice majeur dans l’œuvre de Le Corbusier, la villa Savoye, achevée en 1931, a conservé son caractère d’avant-garde. Pour reprendre les expressions provocatrices de l’architecte, c’est à la fois une « machine à habiter » et une « machine à émouvoir », qui frappe par sa radicalité formelle. On s’accorde aujourd’hui à y reconnaître l’un des sommets de l’architecture du XXéme siècle. L’architecte. D’origine suisse, Le Corbusier, fait partie des avant-gardes parisiennes. Il est membre fondateur des Congrès internationaux d’architecture moderne lancés en 1928. 
Un édifice majeur. Cette maison de week-end termine le cycle des villas blanches de l’architecte et synthétise le vocabulaire architectural moderne. Laissé à l’abandon, l’édifice est restauré par les services de l’État de 1963 à 1997 et classé monument historique dès 1964, du vivant de son auteur. Photos © Didier Raux

 

 

Le Corbusier Villa Savoye Poissy © D Raux 1

En utilisant les pilotis, Le Corbusier fait de sa construction une boîte en l’air. Grâce au béton, la maison est libérée de murs porteurs et séparatifs. Les façades sont percées de larges fenêtres en longueur qui apportent lumière et transparence.

 

Le Corbusier Villa Savoye Poissy © D Raux 20

 Le Corbusier Villa Savoye Poissy © D Raux 19
 
 
Le Corbusier Villa Savoye Poissy © D Raux 14
 
 
Le Corbusier Villa Savoye Poissy © D Raux 15
 
 
Le Corbusier Villa Savoye Poissy © D Raux 16
 
 
Le Corbusier Villa Savoye Poissy © D Raux 9
 
 
Le Corbusier Villa Savoye Poissy © D Raux 13
 
 
Le Corbusier Villa Savoye Poissy © D Raux 17
 
 
Le Corbusier Villa Savoye Poissy © D Raux 12
 
 
Le Corbusier Villa Savoye Poissy © D Raux 18
 
 
Depuis le 17 juillet 2016, l’œuvre architecturale de Le Corbusier est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco au titre de “construction exceptionnelle au mouvement moderne”. C’est une véritable consécration et une reconnaissance universelle pour Charles-Edouard Jeanneret dit Le Corbusier, 1er architecte du XXème siècle donc l’œuvre fait l’objet d’une inscription sérielle transnationale : 17 sites, 7 pays, 3 continents.