lieux & patrimoine

Villa Grecque Kérylos !

La Villa Kérylos est une réinvention de la Grèce antique. Tout a été pensé afin de recréer l’atmosphère d’une luxueuse villa grecque. Pour les deux hommes, le but n’était pas de faire un pastiche mais de créer une œuvre originale en « pensant grec ».
La Villa Kérylos est une réinvention de la Grèce antique. Tout a été pensé afin de recréer l’atmosphère d’une luxueuse villa grecque. Pour les deux hommes, le but n’était pas de faire un pastiche mais de créer une œuvre originale en « pensant grec ».

Au bord de la Méditerranée, entre Nice et Monaco, la Villa Grecque Kérylos est un des monuments de la Riviera. Édifiée à la Belle Époque entre 1902 et 1908, elle est la reconstitution unique au monde d’une demeure grecque antique. « Kérylos » signifie alcyon ou hirondelle de mer, oiseau poétique de la mythologie qui annonçait un présage heureux. Hommage rendu à la civilisation grecque par  Théodore Reinach, archéologue mécène et Emmanuel Pontremoli, architecte. Une reconstitution fidèle des riches maisons grecques de l’île de Délos au IIème siècle avant J.C.  La Villa Kérylos est une réinvention de la Grèce antique. Tout a été pensé afin de recréer l’atmosphère d’une luxueuse villa grecque. Pour les deux hommes, le but n’était pas de faire un pastiche mais de créer une œuvre originale en « pensant grec ». Emmanuel Pontremoli fait la preuve de son génie en aménageant subtilement au milieu du luxe antique, le confort moderne des villas de la Belle Epoque. Ainsi, le bassin du Balaneion (thermes) est alimenté en eau par des robinets dissimulés sous des grilles rondes et la mécanique d’un étonnant piano pliant conçu par Pleyel est cachée dans un coffre en citronnier. La Villa Kérylos est un lieu magique chargé de mémoire offrant un regard très vivant sur la culture antique mais restant également un témoin de la Belle Époque.  Source Villa Kérylos 

 

Press-Book Architecture   –   Press-Book Reportage

 

 

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.02.23

© Photo Didier Raux

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.02.33

© Photo Didier Raux

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.02.44

© Photo Didier Raux

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.02.56

© Photo Didier Raux

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.03.20

© Photo Didier Raux

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.03.39

© Photo Didier Raux

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.03.50

© Photo Didier Raux

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.03.59

 

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.04.06

© Photo Didier Raux

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.04.16

© Photo Didier Raux

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.04.28

© Photo Didier Raux

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.04.37

© Photo Didier Raux

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.04.48

© Photo Didier Raux

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.05.10

© Photo Didier Raux

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.05.19

 

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.05.27

© Photo Didier Raux

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.05.37

 

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.05.46

© Photo Didier Raux

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.05.56

 

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.06.05

© Photo Didier Raux

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.06.14

 

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.06.22

© Photo Didier Raux

Capture d’écran 2017-01-16 à 16.06.32

© Photo Didier Raux