lieux & patrimoine

Rénovation du théâtre de Colmar, « Ors et lumières »

La splendeur d’une salle à l’italienne de 550 places et le confort d’un équipement culturel du XXIème siècle.Quand restauration fait rimer plaisir et fonctionnalité…
La splendeur d’une salle à l’italienne de 550 places et le confort d’un équipement culturel du XXIème siècle.Quand restauration fait rimer plaisir et fonctionnalité…

Premier du genre construit en Haute-Alsace en 1849, le théâtre municipal de Colmar a déjà fait l’objet de deux campagnes de restauration, lorsque s’ouvre en 1993 le plus ambitieux des chantiers entrepris depuis son inauguration. Pour approcher au plus près des caractéristiques d’origine du bâtiment et le mettre aux normes des salles de spectacles modernes, l’agence d’architectes Jemming et Spitz de Colmar et l’architecte scénographe Igor Hilbert de Versailles misent sur le savoir-faire de l’entreprise Werey Plâtre et Staff, qui joue la carte du camouflage, du moderne et de la restauration de l’ancien, à l’identique. Gaines de chauffage à air chaud, électricité et éclairages sont dissimulés dans les décors en staff. Dans la magnifique salle à l’italienne, l’empreinte de tous les éléments d’ornement destinés à être remplacés ou restaurés (balcons, cadres de scène, corniches circulaires, moulures…) est prise sur place pour permettre ensuite leur fabrication ou leur réhabilitation à l’identique en atelier. L’escalier monumental retrouve ainsi sa rosace et son fronton. La salle voit son acoustique améliorée par l’incorporation dans les plafonds de résonateurs en staff, afin d’offrir aux spectateurs un plus grand confort. Lorsque les travaux de restauration s’achèvent, le théâtre national de Colmar, désormais doté d’une capacité de 550 places, a retrouvé ses ors et son lustre d’antan. L’exécution de ce chantier de prestige vaut aux compagnons de l’entreprise Werey Plâtre et Staff de recevoir le Trophée national dans la catégorie « Ouvrages staff et stuc »

 

Press-Book Architecture   –   Press-Book Reportages

 

 

n176

Pour approcher au plus près des caractéristiques d’origine du bâtiment et le mettre aux normes des salles de spectacles modernes, l’agence d’architectes Jemming et Spitz de Colmar et l’architecte scénographe Igor Hilbert de Versailles misent sur le savoir-faire de l’entreprise Werey Plâtre et Staff.

n177

Premier du genre construit en Haute-Alsace en 1849, le théâtre municipal de Colmar a déjà fait l’objet de deux campagnes de restauration.

capture-decran-2016-10-11-a-15-23-05

Quelques-uns des ornements en staff de la salle,avant et après restauration ou remplacement.

capture-decran-2016-10-11-a-15-23-26

Quelques-uns des ornements en staff de la salle,avant et après restauration ou remplacement.

L’alignement soigné des moulures et des corniches dans le grand vestibule.

L’alignement soigné des moulures et des corniches dans le grand vestibule.

 L’escalier monumental et l’accès aux loges.

L’escalier monumental et l’accès aux loges.

capture-decran-2016-10-11-a-15-24-17