lieux & patrimoine

Le Hangar Y à Meudon.

Le Hangar y, long de 70 mètres, composé d’une grande nef centrale de 23 mètres de larges et 24 mètres de hauteur. © Didier Raux
Le Hangar y, long de 70 mètres, composé d’une grande nef centrale de 23 mètres de larges et 24 mètres de hauteur. © Didier Raux

L’Etablissement Central de l’Aérostation Militaire est créé à Meudon en 1877. L’ensemble du matériel aérostatique militaire français y est conçu, réalisé et expérimenté, et les hommes formés à son utilisation. Militaires, savants et personnalités contribuent au rayonnement de ce tout premier centre de recherches et de constructions. Ils marquent de leur empreinte les progrès de l’aéronautique : Charles Renard, Ferdinand Ferber et Albert Caquot sont de ceux-là. Le hangar Y est l’un des derniers bâtiments d’aérostation après avoir été l’un des premiers. Ancien hall de l’Exposition universelle de 1878, le hangar Y est un témoignage de l’art de la charpenterie métallique. Après son démontage du Champ de Mars à Paris, sur l’initiative du directeur de l’Etablissement central d’aérostation, le capitaine Charles Renard, il est remonté en 1879 à Meudon pour servir de hangar à ballons et à dirigeables. Long de 70 mètres, le bâtiment est composé d’une grande nef centrale de 23 mètres de larges et 24 mètres de hauteur au faîtage, flanquée de deux bas-côtés en appentis de 9 mètres de large sur 11 mètres de haut. Ce hangar marque un tournant décisif dans l’architecture métallique de la fin XIXème siècle. C’est à cette époque que de Dion invente la ferme à treillis en deux éléments pour une voûte en coque de bateau, technique reprise ensuite par Eiffel. Son volume libéré jusqu’au faîtage présente un intérêt pour un usage aérostatique.

 

Press-Book Architecture   –   Press-Book Reportages

 

 

Hangar Y à Meudon 4

 

Hangar Y à Meudon 2

Le Hangar Y. © Didier Raux