Reportage

Carrières de gypse souterraine

Une plâtrière est une carrière de gypse, destiné à la production du plâtre et selon la structure du gisement cette carrière peut être à ciel ouvert ou souterraine. Lorsque celui-ci se trouve à un niveau trop profond, on privilégie 
une exploitation souterraine. Il s’agit d’extraire les couches inférieures 
en creusant des galeries, qui sont ensuite comblées par des matériaux 
inertes une fois l’exploitation terminée. Mais cette méthode permet seulement d’exploiter un tiers du gypse, qui se déploie en plusieurs couches. 
L’exploitation à ciel ouvert, dans les carrières, permet d’extraire ces différentes couches. En France, le gypse a surtout été exploité en Ile de France, notamment dans les communes situées au Nord-Est de Paris, à Paris, à Montmartre et les Buttes-Chaumont et dans le Massif de l’Hautil.  Le gypse est extrait puis cuit dans des fours, broyé et tamisé pour en faire le plâtre. Ces carrières ont eu un fort impact sur l’urbanisation de la capitale, puisque certains quartiers doivent leur visage actuel aux anciennes carrières. Un produit sain, matériau millénaire, le plâtre ne présente aucun risque pour l’homme et pour l’environnement.  Photos © Didier Raux – Source Placoplatre.fr

 

__________________________________________

 

Carrière de gypse Placoplatre de Bernouille, située sur les communes de Coubron, Livry-Gargan et Vaujours en Seine-Saint-Denis (93)

 

Carriere Placo Saint Gobain © Didier Raux 9

Cette carrière de gypse souterraine alimente l’usine de Vaujours de Placoplatre pour une partie de ses besoins

 

Carriere Placo Saint Gobain © Didier Raux 113

Les différentes étapes de l’exploitation du gypse en carrière souterraine, du géomètre jusqu’au remblaiement

 

4.1.1

 Les carrières sont comblées par des matériaux 
inertes une fois l’exploitation terminée

 

__________________________________________

 

La carrière de gypse du massif de Montmorency, ou carrière de Baillet-en-France, est située dans le Val d’Oise (95) et s’étend sur 10 communes (Baillet-en-France, Bessancourt, Béthemont, Bouffémont, Chauvry, Domont, Montlignon, Saint-Leu-la-Forêt, Saint-Prix et Taverny)

 

Taverny Carriere Placo Saint Gobain © Didier Raux 2

Il s’agit de la plus grande carrière souterraine d’Europe

 

Taverny Carriere Placo Saint Gobain © Didier Raux 114

 

L’ extraction est réalisée par tirs de mines en utilisant des détonateurs avec court retard afin de réduire les vibrations générées. Parfaitement contrôlée, la progression de l’exploitation s’effectue par le creusement de galeries orthogonales, positionnées par un géomètre garantissant le respect du périmètre

 

Taverny Carriere Placo Saint Gobain © Didier Raux 5

Le gypse abattu est ensuite transporté vers les installations de concassage, de broyage et de criblage afin de répondre aux différents besoins de granulométries des industriels. Ces opérations, qui se déroulent à 80 m sous terre, ne génèrent aucun bruit, ni poussières à l’extérieur

 

Taverny Carriere Placo Saint Gobain © Didier Raux 1

Après l’extraction du gypse, les galeries souterraines sont systématiquement remblayées.  Cette opération permet d’assurer la mise en sécurité définitive du site et de préserver la forêt domaniale de tout impact sur le long terme