Reportage

Accords haut de gamme

SABOLEVITCH © Didier Raux

Dans son atelier de Rueil-Malmaison, Vatroslav Sabolovic s’inspire de la lutherie du quatuor pour donner naissance à des guitares jazz sur mesure. Des bijoux acoustiques et esthétiques, qui sont à la musique ce que la haute couture est à la mode. Il faudrait être insensible à la beauté pour ne pas étreindre les guitares aux ouïes généreuses créées par cet autodidacte de 33 ans, initié dès l’enfance à la lutherie par un grand-oncle. Il se dégage de ses instruments aux courbes parfaites et aux couleurs chaudes une sensualité, qui attire irrésistiblement la caresse. Spécialité de ce Lorrain d’origine croate installé à Rueil depuis deux ans : la “Carved archtop guitar”. Entièrement conçue et sculptée à la main, cette fidèle compagne de route des jazzmen, émules de Charlie Christian ou Django Reinhardt, allie un son parfait à une taille de mannequin. Pour Vatroslav Sabolovic, c’est “LA” guitare et depuis l’âge de 16 ans, il n’a cessé de parfaire son art pour gagner le droit de donner lui aussi naissance à cet instrument rare. “Les différentes étapes de la réalisation d’une guitare à ouïes sont les mêmes que celles des instruments du quatuor classique, souligne-t-il. Le luthier doit faire preuve de minutie dans le choix des matériaux et de rigueur dans l’exécution, car au final tout a un impact sur le son obtenu.” Cette exigence se manifeste d’abord dans le choix des essences de bois. Érable des Balkans pour les fonds, épicéa du nord est de la France pour les tables d’harmonie, ébène et palissandre pour les touches sont entreposés avec précaution dans un coin de l’atelier, gardé à température et hygrométrie constantes. – Photos Didier Raux – Source Pascal Leroy (magazine 92 Express) – Voir l’article (PDF) –  www.sabolovicguitars.com

 

 

 

Rueil Luthier Sabolovic © D RAUX 10

Vatroslav Sabolovic, depuis l’âge de 16 ans, il n’a cessé de parfaire son art.

 

 Rueil Luthier Sabolovic © D RAUX 17

“ Voir l’une de mes guitares entre les mains d’un musicien est pour moi un aboutissement et un plaisir sans cesse renouvelé ”.

 

Rueil Luthier Sabolovic © D RAUX 8

Il se dégage de ses instruments aux courbes parfaites et aux couleurs chaudes

une sensualité, qui attire irrésistiblement la caresse.

 

Rueil Luthier Sabolovic © D RAUX 18

Érable des Balkans pour les fonds, épicéa du nord est de la France pour les tables d’harmonie, ébène et palissandre pour les touches.

 

Rueil Luthier Sabolovic © D RAUX 2

On reste à des années lumière de la production à grande échelle. Il ne sort chaque année qu’une dizaine d’instruments de l’atelier Sabolovic. Prix du modèle de base, 7 500 euros, à charge ensuite pour le luthier virtuose de s’adapter aux demandes les plus inattendues de sa clientèle