patrimoine

La Bibliothèque Marmottan de Boulogne-Billancourt

Bibliothèque Marmottan 21

La Bibliothèque Marmottan de Boulogne-Billancourt est un exemple où les livres et leur décor sont nécessaires l’un à l’autre. Le bureau du premier étage, avec le contraste des colonnes jaunes, des murs verts et de l’acajou des meubles, est un précieux et suggestif exemple de cabinet d’amateur, où tout est conçu pour inspirer et renseigner. Entièrement restaurée et dotée des équipements modernes nécessaires aux recherches, conférences ou concerts, la Bibliothèque Marmottan a rouvert ses portes en 1996 et attire un nombre croissant d’historiens et de visiteurs. La caractéristique de la bibliothèque napoléonnienne réunie par Paul Marmottan est d’être européenne. Ce qui le passionnait était les diverses réalisations de l’administration napoléonienne dans la France de 1811, avec ses cent-trente-deux départements et dans les royaumes alliés ou confiés aux frères et parents de l’Empereur. De très rares collections de journaux allemands, hollandais, italiens, espagnols, des recueils de différents bulletins de lois permettent de suivre l’action napoléonienne dans son souci de modernité. Amateur et historien d’art, Paul Marmottan avait un thème préféré : la diffusion et l’illustration du style dit Empire en Europe. Sa bibliothèque est particulièrement riche pour l’histoire des arts, en Italie. A sa mort en 1932, Paul Marmottan lègue à l’académie des Beaux-Arts ses collections avec son hôtel de l’avenue Raphaël à Paris et sa propriété de Boulogne. Le musée et la bibliothèque constituent une fondation, Depuis 1996, en accord avec l’académie des Beaux-Arts et dans le respect des intentions du donateur, la ville de Boulogne-Billancourt assure la gestion et la mise en valeur de la bibliothèque. Photos © Didier Raux

 

 

 

Bibliothèque Marmottan 28

 

 

Bibliothèque Marmottan 26

 

 

 

La Bibliothèque Marmottan de Boulogne-Billancourt © Didier Raux

 

Bibliothèque Marmottan 27