lieux & patrimoine

Les toits de Paris inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco ?

Si le « savoir-faire des couvreurs zingueurs parisiens » a été reconnu par l’État le 27 juin dernier, les toits de Paris pourraient aussi prétendre à une inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO… © Photos Didier Raux
Si le « savoir-faire des couvreurs zingueurs parisiens » a été reconnu par l’État le 27 juin dernier, les toits de Paris pourraient aussi prétendre à une inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO… © Photos Didier Raux

Il s’agit avant tout de mettre en valeur ce qui fait partie du paysage urbain et du charme de la capitale. Le but est de protéger les toits de Paris, faits principalement de zinc, un matériau facile à travailler et peu cher, et de les rendre mondialement connues. Reconnus comme patrimoine culturel, les toits de Paris ne sont pas les seuls à postuler au titre de patrimoine mondial de l’Unesco. En effet, pour que les toits de Paris soient aussi beaux, il faut bien que quelqu’un en prenne soin. C’est donc le savoir-faire des « », officiellement entré à l’inventaire des biens culturels immatériels français le 27 juin dernier, qui fera lui aussi objet d’une candidature au patrimoine culturel de l’Unesco. « Couvreur-zingueur, un métier unique en son genre. Ils font part d’une technicité incroyable ». « Cette inscription marque une juste reconnaissance de notre métier, présent dans la capitale depuis des lustres et notre savoir-faire est resté traditionnel.»

 

Press-Book Architecture   –   Press-Book Reportages

 

Paris vu d'en haut. 25

Paris vu d'en haut. 22

Paris vu d'en haut. 19

Paris vu d'en haut. 16

Paris vu d'en haut. 1

Paris vu d'en haut© D.Raux 5

Centre Pompidou©Didier Raux 6