patrimoine

Les “ Fofolles ” d’Arcachon

Les fofolles d'Arcachon © D Raux 7

“Les fofolles”, c’est le nom que l’on donne a certaines villas de la “Ville d’hiver“ d’Arcachon. Vous pouvez les découvrir lors du parcours architectural de la ville d’hiver, ces belles villas du 19ème siècle sont appelées : « fofolle », « chalet » ou « modeste ». Les Villas de la Ville d’Hiver sont un véritable patchwork architectural, un mélange de styles. Ce quartier d’Arcachon a été créé par les frères Pereire à la fin du 19ème siècle dans une optique sanitaire. Le climat tempéré, l’air marin et les senteurs résinées de la forêt de pins devaient redonner santé aux malades de la tuberculose. Les allées sinueuses de la Ville d’Hiver, aucune voie n’est droite pour faire barrage aux courants d’air abritent la plupart de ces belles villas, toutes différentes et chacune avec sa propre histoire. La plupart d’entre elles existent toujours. De belles demeures se trouvaient aussi dans d’autres quartiers, notamment en front de mer. Ces villas sont pour la plupart détruites. La ville d’Arcachon est découpée en quartiers : ville d’Été, ville d’Hiver, ville de Printemps, ville d’Automne, Abatilles-Péreire et le Moulleau. Le parc Mauresque pour se promener…, la superbe vue sur toute la ville et le bassin. Photos © Didier Raux

 

 

Les fofolles d'Arcachon © D Raux 31

La villa Marguerite a accueilli plusieurs fois le compositeur Claude Debussy

 

Les fofolles d'Arcachon © D Raux 18

 

Les fofolles d'Arcachon © D Raux 23

 

Les fofolles d'Arcachon © D Raux 20

La villa Faust a été construite vers 1859 par l’architecte Alaux . En 1864, c’est l’un des premiers chalets locatifs de la Compagnie des Chemins de Fer du Midi.

 

Les fofolles d'Arcachon © D Raux 8

Magnifique chêne liège visible dans l’une des rues de la ville d’hiver.

 

Les fofolles d'Arcachon © D Raux 22

 

Les fofolles d'Arcachon © D Raux 28

La villa Tolédo construite en 1862, à l’ origine c’était une construction rustique où l’on prenaient des cours d’équitation et de culture physique. Modifiée quelques années plus tard, son style hispanique garde son côté exotique avec ses lambrequins de bois découpés.

 

Les fofolles d'Arcachon © D Raux 29

 

Les fofolles d'Arcachon © D Raux 30

 

Les fofolles d'Arcachon © D Raux 32

La villa Siebel a aussi été construite par Alaux. C’est aussi un des premiers chalets locatifs appartenant à la Compagnie des Chemins de Fer du Midi.

 Les fofolles d'Arcachon © D Raux 14

La villa Graigcrostan

 

Les fofolles d'Arcachon © D Raux 21

Un quartier de Beverly Hills, non une villa de la ville d’hiver sous un magnifique pin parasol.

 Les fofolles d'Arcachon © D Raux 19

Villa Bremontier construite en 1863 dans un parc de 8000 m², c’est un chalet de location avec salle de bains et six cabinets de toilette. Elle a toujours gardé son cachet d’origine.

 Les fofolles d'Arcachon © D Raux 26

 

Les fofolles d'Arcachon © D Raux 27

La villa Girofle, elle fut construite en 1883 par l’architecte Pugibet, dans le style gothique. Elle est ornée d’une gargouille et d’un écu blasonné. En 1898, cette villa possédait déjà une salle de bain au premier étage

 

Les fofolles d'Arcachon © D Raux 9

 

Les fofolles d'Arcachon © D Raux 36

La villa Carmen. Isabelle II, Reine d’Espagne, s’y installa en 1880. En 1889, Paul Doumer, futur Président de la République y vint en vacances.

 

Les fofolles d'Arcachon © D Raux 1

 

Les fofolles d'Arcachon © D Raux 2

La villa  Vincenette, qui s’appelait autrefois LOLA date de 1895.

 Les fofolles d'Arcachon © D Raux 13

L’imposante villa Alexandre Dumas en pierre de taille et ses lignes de briques et ses tâches vives de faïence. Elle date de 1895, et Alexandre Dumas n’y vécut pas. Celui-ci déjeuna uniquement à Arcachon, au Buffet Chinois en 1865.

 

Les fofolles d'Arcachon © D Raux 12

La Villa Trocadero  construite en 1863. En 1900, elle fut habillée de bois ouvragé, avec un balcon aux angles arrondis.

 Les fofolles d'Arcachon © D Raux 11

 

L