Reportage

Jean Raspail voyageur au long cours

Article Jean raspail 5

L’écrivain, journaliste et explorateur est décédé samedi 13 juin 2020 à l’âge de 94 ans à Paris. Adoré par certains, maudit par d’autres, l’auteur de Moi, Antoine de Tounens, roi de Patagonie et du Camp des Saints a marqué la littérature française de son univers.  Jean Raspail n’est pas un homme tranquille. Ses allées et venues en Terre de Feu ne sont guère passé guère inaperçues.  Et c’est heureux. Quant à ses nouveaux récits, ils appellent manifestement le grand vent. Aperçus d’un Neuilléen en homme remarquable.

Au début, j’étais un peu réticent : habiter Neuilly et me retrouver aux côtés des “importants”, ça ne me disait rien. et puis, j’y ai découvert des gens bien élevés, aimables, plaisants. Sans compter la proximité du collège Sainte-Marie qui met la jouvence à ma porte… Voilà peu, Jean Raspail a jeté l’ancre, rassasié des tribulations du grand reporter, des pérégrinations circumplanétaires  de l’explorateur, des gageures du sportman…. Photos © Didier RauxExtrait de l’article d’Éric Verneuil pour le magazine 92 Express  – Voir l’article (PDF)

 

 

JEAN RASPAIL © DIDIER RAUX 2

Dans son appartement de Neuilly, avec en premier plan une partie de son

importante collection de soldats de plomb. Rencontre photographique en 1991

 

JEAN RASPAIL © D RAUX 2