Reportage

Sous les jupes de la dame de fer

Tour Eiffel © Didier Raux 13

Née dans les ateliers de Gustave Eiffel à Levallois, sauvée en 1903 par le capitaine Ferrié de l’école de télégraphie électrique du mont Valérien, la Tour Eiffel peut se visiter autrement. Dans les coulisses de la tour, ce parcours permet en effet à des groupes aux effectifs volontairement réduits d’avoir accès à des lieux fermés au public. Temps fort de la visite, aussi spectaculaire que symbolique : la plongée au coeur de la machinerie hydraulique des ascenseurs et ses roues gigantesques. L’ambiance tient ici à la fois de Metropolis et de la soute du Nautilus avec pour seule concession au XXIe siècle la gestion par ordinateur de l’habile système de contrepoids imaginé par Eiffel. Le passage dans cette salle des machines, fermée au public depuis 1995, vaut à lui seul la visite, ne serait-ce que pour convaincre les derniers sceptiques du caractère hors du commun du monument. Sept mille tonnes de ferraille, mais combien d’ingéniosité ! Et si la suite du parcours nous fait enfin prendre de l’altitude pour cheminer dans les coursives de service serpentant sous le premier étage, jamais autant que dans cette cathédrale souterraine vibrant au rythme des ascenseurs nous n’aurons l’impression d’être dans les entrailles de la vieille dame de fer, qui malgré ses six millions de visiteurspar an garde encore sa part de mystère. Photos © Didier Raux – Source Pascal Leroy (PDF magazine 92 Express)

 

 

 Tour Eiffel © Didier Raux 1

 

Tour Eiffel © Didier Raux 3

 

Tour Eiffel © Didier Raux 12

 

Tour Eiffel © Didier Raux 2

 

Tour Eiffel © Didier Raux 5

 

Tour Eiffel © Didier Raux 7

 

Tour Eiffel © Didier Raux 11

 

les-coulisses-de-la-tour-eiffel-6

 

Tour Eiffel © Didier Raux 4

 

 Tour Eiffel © Didier Raux 10

 

Tour Eiffel © Didier Raux 9