urbanisme

La passerelle aqueduc de l’Avre à Saint-Cloud

La passerelle aqueduc de l'Avre de Saint-Cloud au bois de Boulogne. © Photos Didier Raux
La passerelle aqueduc de l'Avre de Saint-Cloud au bois de Boulogne. © Photos Didier Raux

En 1891 la passerelle aqueduc de l’Avre est réalisée sur la Seine entre Saint-Cloud et Boulogne par la société Eiffel pour la ville de Paris. Depuis la passerelle de l’Avre, des vues panoramiques et la vie du fleuve s’offrent à vous. Le fleuve est ici classé « en bassin de vitesse » pour les sports aquatiques. On y pratique le ski nautique, le motonautisme et l’aviron. Vous débouchez sur le bois de Boulogne où vous pouvez poursuivre votre promenade en direction de Paris. L’aqueduc de l’Avre est l’un des ouvrages qui alimente la ville de Paris en eau potable. Il achemine 80 millions de litres (sur un total de 680 millions de litres) par jour depuis l’Eure et loir. L’aqueduc de l’Avre fait partie du système complexe d’approvisionnement en eau potable de la capitale. Celui-ci comprend des sources et puits profonds répartis dans un rayon de 175 kilomètres autour de Paris d’une part, et des usines de traitement d’eau de rivière d’autre part.

Press-Book Architecture   –   Press-Book Reportages

 

Capture d’écran 2016-07-18 à 18.58.55

La passerelle aqueduc de l’Avre de Saint-Cloud au bois de Boulogne. © Photos Didier Raux

Capture d’écran 2016-07-18 à 18.59.05

La passerelle aqueduc de l’Avre de Saint-Cloud au bois de Boulogne. © Photos Didier Raux

Capture d’écran 2016-07-18 à 18.59.28

 

 

Capture d’écran 2016-07-18 à 18.59.14

La passerelle aqueduc de l’Avre de Saint-Cloud au bois de Boulogne. © Photos Didier Raux

La passerelle aqueduc de l'Avre de Saint-Cloud au bois de Boulogne. © Photos Didier Raux

La passerelle aqueduc de l’Avre de Saint-Cloud au bois de Boulogne. © Photos Didier Raux

Capture d’écran 2016-07-18 à 18.59.51

La passerelle aqueduc de l’Avre de Saint-Cloud au bois de Boulogne. © Photos Didier Raux