urbanisme

La nature au cœur du Trapèze à Boulogne

La nature au cœur du Trapèze. C’est un parc innovant, pour préserver le climat et favoriser la biodiversité.© Photos Didier Raux
La nature au cœur du Trapèze. C’est un parc innovant, pour préserver le climat et favoriser la biodiversité.© Photos Didier Raux

Photographies réalisées pour l’Agence Ter, sur la première phase de 11 000 m² du nouveau parc de Billancourt qui offre aux promeneurs une grande pelouse et des lieux de détente. L’eau est très présente avec le bassin permanent. Déjà installés, les premiers jeux et services : aire de pétanque, aire de jeux d’enfants et un futur restaurant. C’est un parc innovant, pour préserver le climat et favoriser la biodiversité.Le bassin constitue la clef de voûte du système de gestion des eaux de l’ensemble du quartier, en recueillant toutes les eaux de pluie du quartier. Il a également la capacité de se mettre en eau en cas de crues ou d’orages. La présence de l’eau et des choix paysagers favoriseront la biodiversité : marais, prairie fleurie, tourbière, verger… Dans le quartier, 194 espèces végétales seront présentes, essentiellement d’origine indigène, dont 108 provenant d’Ile-de-France. Le parc participera également au retour de la faune sur le site (amphibiens, micromammifères, insectes, oiseaux…).

 

Press-Book Architecture   –   Press-Book Reportages